Le secrétaire américain aux Affaires intérieures Ken Salazar a annoncé mercredi qu'il quitterait ses fonctions en mars, laissant un nouveau poste à pourvoir pour le président Barack Obama dont le gouvernement est en cours de remaniement à l'orée de son second mandat.

Publié le 16 janv. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

M. Salazar, ancien sénateur démocrate du Colorado «a informé le président Obama qu'il avait l'intention de quitter le ministère d'ici à la fin du mois de mars», a indiqué l'administration dans un communiqué, tandis que M. Obama saluait le «travail acharné» et «l'esprit de décision» de son ministre.

Le département des Affaires intérieures a pour mission d'assurer la gestion des ressources naturelles, notamment énergétiques, et de superviser le travail des agences nationales comme le Bureau de l'aménagement du territoire, les parcs nationaux ou l'Institut de géophysique américain (USGS), ainsi que les Affaires indiennes.

M. Salazar, 57 ans, avait été élu sénateur comme M. Obama pour la première fois en 2004. Il avait auparavant occupé la tête du département des ressources naturelles du Colorado et été ministre de la Justice de l'État, avant de travailler à Washington.

Traditionnellement, le titulaire du poste de secrétaire aux Affaires intérieures est originaire d'un État de l'ouest où se trouvent la plupart des parcs nationaux américains.

Il s'agit d'un nouveau poste à pourvoir - et à faire entériner par le Sénat - pour M. Obama, qui a déjà nommé plusieurs responsables du cabinet qu'il espère voir l'accompagner lors de son second mandat, débutant formellement dimanche à midi.

Le sénateur démocrate John Kerry a été choisi pour succéder à Hillary Clinton à la tête du département d'État, l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel pour le Pentagone en remplacement de Leon Panetta, tandis que le département du Trésor a échu à Jack Lew, amené à prendre la place de Timothy Geithner.