Le président des États-Unis Barack Obama ne se rendra pas au sommet Asie-Pacifique (Apec) organisé début septembre à Vladivostok en Russie, a annoncé lundi la Maison Blanche.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, a fait cette annonce aux journalistes accompagnant M. Obama lors d'un déplacement à New York, sans plus de détails dans l'immédiat.

Le sommet de l'Apec doit se dérouler début septembre dans la ville de l'Extrême-Orient russe.

M. Obama est censé de son côté participer au même moment à la convention présidentielle qui doit l'introniser formellement comme candidat du parti démocrate à l'élection du 6 novembre, quand il briguera un second mandat de quatre ans à la tête de la première puissance mondiale.

Cette annonce, qui était attendue, intervient néanmoins cinq jours après que la présidence américaine eut annoncé que le nouveau président russe Vladimir Poutine ne viendrait pas au sommet du G8 prévu à la fin de la semaine dans la retraite présidentielle américaine de Camp David (Maryland, est).

Son prédécesseur et actuel Premier ministre, Dmitri Medvedev, représentera Moscou lors de ce sommet.