Source ID:; App Source:

Obama «absolument certain» que son équipe n'est pas corrompue

Le président élu Barack Obama s'est dit absolument certain» jeudi de la... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Associated Press
Chicago

Le président élu Barack Obama s'est dit absolument certain» jeudi de la non-implication de son équipe de transition dans le scandale de corruption à l'origine de l'arrestation, mardi à Chicago, du gouverneur démocrate de l'Illinois Rod Blagojevich.

Le gouverneur, âgé de 51 ans, est accusé d'avoir tenté de monnayer son pouvoir de désigner le successeur de Barack Obama au poste de sénateur de l'Illinois, laissé vacant par son élection à la présidence des États-Unis. Selon les 76 pages du dossier établi par le FBI, la sûreté fédérale américaine, Rod Blagojevich, laissé en liberté sous contrôle judiciaire, a été confondu par des écoutes téléphoniques autorisées en novembre. Rod Blagojevich a été laissé en liberté sous contrôle judiciaire.

Barack Obama, qui n'est pas lui-même impliqué dans l'affaire selon le procureur de l'Illinois Patrick Fitzgerald, a rapidement pris ses distances, assurant dès mardi ne pas avoir eu de contact avec le gouverneur ni son entourage. Je n'étais donc pas au courant de ce qui s'est passé». Le président élu l'a réaffirmé dans des entretiens mercredi au Chicago Tribune et au Los Angeles Times. Je n'ai discuté à aucun moment du siège au Sénat avec le gouverneur», a-t-il dit.

Il l'a de nouveau assuré jeudi, en évoquant par ailleurs pour la première fois la question d'éventuels contacts entre les membres de son équipe, dont le prochain secrétaire général de la Maison-Blanche Rahm Emanuel, et le gouverneur Blagojevich. Il s'est déclaré sûr» qu'aucun» membre de son équipe n'a pris part à des tractations pour ce siège».

Je pense que les documents rendus publics par le procureur en attestent», a-t-il ajouté. J'ai demandé à mon équipe de passer en revue les faits», concernant tout contact éventuel avec l'équipe du gouverneur à propos de ce siège vacant, pour que nous puissions les partager avec vous. Et nous le ferons dans les prochains jours», a déclaré M. Obama en se disant absolument certain» de la non-implication de son entourage dans le scandale. Barack Obama a de nouveau demandé la démission de Rod Blagojevich, soulignant que la confiance du public avait été violée».

La ministre de la Justice de l'Illinois, Lisa Madigan, a menacé jeudi de porter l'affaire devant la Cour Suprême si le gouverneur ne démissionne pas rapidement ou n'est pas destitué par la législature de l'État.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer