(Pékin) Deux tornades ont fait au moins 12 morts et plus de 400 blessés après leur passage dans le centre et l’est de la Chine, ont indiqué samedi les autorités locales.

Agence France-Presse

Des vents violents ont balayé vendredi soir la métropole de Wuhan, située dans le centre du pays et un temps berceau de la pandémie de coronavirus.

Ils ont fait huit morts et 280 blessés, ont indiqué lors d’une conférence de presse les autorités de la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale.

Un précédent bilan faisait état de six morts.

Les vents ont soufflé jusqu’à 260 km/h et fait d’importants dégâts, selon les autorités.

Deux grues de construction ont été endommagées par rafales, l’une d’elles s’effondrant sur un chantier.  

PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

Outre des véhicules abîmés par des chutes d’objets, des arbres ont été arrachés, des hangars en tôle en partie détruits et des poteaux électriques mis à terre, privant de courant plus de 26 000 foyers.  

PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

Près d’une trentaine d’habitations se sont effondrées, d’après les autorités du Hubei.

La ville de Suzhou, près de Shanghai, a également été frappée vendredi soir par une puissante tornade avec des vents à plus de 200 km/h, selon les autorités locales.

PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

Vue sur Suzhou

Un bilan fait état de quatre morts et d’un disparu, ainsi que 130 blessés légers.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient un tourbillon noir causant sur son passage d’importants dégâts.

Début mai déjà, un violent orage accompagné de vents puissants avait fait 11 morts dans une ville proche de Shanghai.