L'Argentine «ne sera pas seule» en cas d'éventuelle nouvelle guerre des Malouines contre la Grande-Bretagne, a assuré dimanche le président vénézuélien Hugo Chavez, qui a exhorté la reine Elizabeth II d'Angleterre à restituer l'archipel à Buenos Aires.

Mis à jour le 21 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE