Préoccupé par le taux d'obésité qui progresse chez les jeunes, le gouvernement de la Malaisie a décidé de limiter la distribution dans les cantines d'un plat très populaire, le nasi lemak. La colère gronde, rapporte The Straits Times.

Publié le 23 mai 2011
CYBERPRESSE

Une assiette normale de nasi lemak - du riz cuit dans du lait de coco et servi avec un oeuf sur le plat, des anchois et de la sauce chili - contient 496 calories. Le gouvernement a suggéré qu'il ne devrait être proposé qu'un jour ou deux par semaine dans les écoles, et non tous les jours.

> Lisez l'article sur le Courrier international

.