Au moins quinze vendeurs ambulants ont péri lundi soir dans le centre du Caire lors d'une dispute au sujet de leurs emplacements, a indiqué à l'AFP une source des services de sécurité.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Deux personnes ont été tuées par balles et poignardées lors d'une dispute et 13 autres ont péri après que l'échoppe dans laquelle ils avaient trouvé refuge eut été incendiée.

«Quinze personnes ont été tuées, dont 13 brûlées vives, dans une bagarre entre des vendeurs (...) à propos d'un ancien accord sur leurs emplacements», selon la même source.

La dispute a éclaté entre des marchands ambulants et des boutiquiers dans le secteur de Moski dans le Vieux Caire.

Les forces de sécurité et les pompiers sont intervenus alors qu'une échoppe a été incendiée pendant la bagarre. Treize corps de personnes ayant péri par le feu ont été découverts et plusieurs personnes ont été arrêtées, a-t-on indiqué de même source.

Rien ne permet, a priori, de laisser penser que cette dispute est liée à la crise politique qui divise l'Égypte depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi.