Le président égyptien Hosni Moubarak, 82 ans, dont l'état de santé fait l'objet de rumeurs persistantes, a prononcé jeudi une allocution diffusée par la télévision officielle et axée sur la croissance économique et la justice sociale.

AGENCE FRANCE-PRESSE

M. Moubarak a subi le 6 mars en Allemagne une ablation de la vésicule biliaire et le retrait d'un polype du duodénum, et les problèmes de santé dont il souffrirait ont suscité de nouvelles conjectures la semaine dernière après le report à deux reprises d'une rencontre avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Le discours de M. Moubarak, qui est apparu en bonne forme, a été diffusé à l'occasion de la commémoration de la révolution de 1952 qui a renversé la monarchie.

«La croissance économique et la justice sociale sont un résumé de nos nombreux objectifs pour aujourd'hui, demain et après-demain», a déclaré le président égyptien.

Le dirigeant égyptien, à la tête de l'État depuis 1981, n'a pas dit s'il comptait se présenter à la prochaine élection présidentielle en 2011.

Le gouvernement a été contraint de réagir après des articles de presse parus en Israël et dans les pays arabes évoquant une aggravation de l'état de santé de M. Moubarak après le report des rencontres prévues avec M. Netanyahu.

Finalement, le président égyptien a rencontré dimanche M. Netenyahu, le président palestinien Mahmoud Abbas ainsi qu'un émissaire américain. Il aussi assisté à des remises de médailles à des militaires et des policiers au cours de la semaine.