(Paris) La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 320 255 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi.

Agence France-Presse

Plus de 4 850 670 cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Ce chiffre ne reflète toutefois qu’une fraction de leur nombre réel, beaucoup de pays ne testant que les personnes qui requièrent une prise en charge hospitalière. Au moins 1 770 500 malades sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Depuis le comptage réalisé la veille à 19 h GMT (15 h HE), 4242 nouveaux morts et 90 108 nouveaux cas ont été recensés. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès sont les États-Unis (1305), le Brésil (674) et le Royaume-Uni (545).

Les États-Unis, qui ont recensé le premier décès sur leur territoire lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 91 179 décès pour 1 519 986 cas. Au moins 283 178 personnes ont été déclarées guéries.

Les autres pays les plus endeuillés sont le Royaume-Uni avec 35 341 morts pour 248 818 cas, l’Italie avec 32 169 morts (226 699 cas), la France avec 28 022 morts (180 809 cas) et l’Espagne avec 27 778 morts (232 037 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 79 décès pour 100 000 habitants, suivie par l’Espagne (59), l’Italie (53), le Royaume-Uni (52) et la France (43).

La Chine (sans les territoires autonomes de Hong Kong et de Macao), où l’épidémie a débuté fin décembre, a officiellement dénombré au total 82 960 cas (six nouveaux entre lundi et mardi), dont 4634 décès (0 nouveau) et 78 241 guérisons.

L’Europe totalisait mardi à 19 h GMT (15 h HE) 168 394 décès pour 1 927 826 cas, les États-Unis et le Canada 97 175 décès (1 599 056 cas), l’Amérique latine et les Caraïbes 30 677 décès (551 473 cas), l’Asie 12 695 décès (376 867 cas), le Moyen-Orient 8320 décès (297 381 cas), l’Afrique 2866 décès (89 659 cas) et l’Océanie 128 décès (8414 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres sur l’augmentation en 24 heures du nombre des cas et des morts peuvent ne pas correspondre exactement à ceux rendus publics la veille.