Comment un homme portant un couteau est-il parvenu à entrer dans le vestibule de la Maison-Blanche par le portail Nord après avoir escaladé la clôture entourant la résidence présidentielle et couru sur une distance de 70 mètres?

Publié le 21 sept. 2014
Richard Hétu

C'est la question à laquelle ont promis de répondre les Services secrets après cette intrusion qui s'est soldée vendredi soir par l'arrestation d'Omar Gonzalez, un ancien combattant de 42 ans qui a servi en Irak. Les Services secrets ont trouvé dans l'une de ses poches un couteau pliant muni d'une lame de 6,3 cm, selon cet article du Washington Post.

L'intrusion de Gonzalez est survenue dix minutes après le départ des Obama de la Maison-Blanche pour Camp David. L'enquête tentera notamment de déterminer pourquoi les chiens des Services secrets n'ont pas été lâchés après le déclenchement présumé de l'alarme qui survient quand une personne non-autorisée franchit la clôture.

«C'est complètement inacceptable», a commenté le représentant républicain Jason Chaffetz, président d'une commission sur la sécurité nationale. «Comment le président est-il en sécurité si cela peut se produire?»

Bonne question.