Près de la moitié des électeurs de Donald Trump (49%) croient qu'il a remporté le vote populaire lors de l'élection présidentielle de 2016, contre 40% qui demeurent imperméables à cette fausse idée encouragée par le président lui-même, selon un nouveau sondage Politico/Morning Consult publié ce matin.

Publié le 26 juill. 2017
Richard Hétu

Dans l'ensemble, 59% des électeurs pensent qu'Hillary Clinton a remporté le vote populaire, contre 28% qui sont d'avis contraire.

Ces données ne sont pas insignifiantes alors que commencent les travaux d'une «commission sur l'intégrité électorale» mise sur pied par Trump. Ce dernier a attribué la victoire de Clinton dans le vote populaire aux millions d'électeurs illégaux qui auraient voté pour la démocrate.

Aucune fraude électorale d'importance n'a été décelée lors du scrutin du 8 novembre dernier qui a vu Clinton battre Trump par près de 2,9 millions de suffrages.

Les critiques de Trump craignent que la «commission sur l'intégrité électorale» ait pour but de purger les listes électorales de démocrates ou d'augmenter le nombre d'obstacles à l'exercice du droit de vote des populations les plus vulnérables.