Retour en force du trio de septuagénaires Pierrot, Mimile et Antoine, dont les aventures ont débuté il y a deux ans.

Publié le 22 févr. 2016
Jean Siag LA PRESSE

Comme Renaud, ils ont la banane, ces papys râleurs, qui n'hésitent pas à enfiler des costumes d'abeilles pour manifester contre le lobby des marchands de pesticides!

Dans ce troisième tome, Lupano s'attarde au cas de Mimile, qui s'effondre dès les premières planches, victime d'un malaise. Retour sur son passé de rugbyeur, et sur son exil après l'annulation d'un tournoi provoquée par Berthe, dite «la folle des Ravines», qui a détruit le terrain avec son tracteur.

Bref, le duo Lupano-Cauuet poursuit cette série de belle manière avec ce «prequel» qui a du souffle et des dessins expressifs au service d'un récit impertinent, comme on les aime.

* * * 1/2

Les vieux fourneaux 3. Celui qui part. Wilfrid Lupano et Paul Cauuet. Dargaud.