Source ID:378530; App Source:cedromItem

Homicide 69 : du grand art ****

Norbert Spehner

collaboration spéciale

La Presse

À Chicago, en 1969, l'inspecteur Michael Dooley, héros d'Homicide 69, a deux préoccupations. Son fils aîné Kevin se bat au Viêtnam et Dooley, qui a connu les horreurs du Pacifique, espère que son garçon rentrera sain et sauf.

Et puis il y a le meurtre sauvage, sadique de Sally Kotowski, une ex-playboy bunny qui fricotait avec les truands de l'Outfit, mafia de Chicago.

Malgré les ramifications politiques de l'enquête et les réticences de ses supérieurs, Dooley en fait une affaire personnelle.

À la fois fresque sociale, histoire d'amour et polar d'enquête, cette histoire complexe et passionnante a comme toile de fond les grands événements politiques et culturels de l'époque: le festival de Woodstock, les crimes de Charles Manson, le drame d'Apollo 1, le Viêtnam, les traces laissées à Chicago par les émeutes qui ont suivi l'assassinat de Martin Luther King.

Ce polar n'a rien du thriller haletant, mais le rythme est tout de même soutenu, l'intérêt constant, avec une intrigue riche en péripéties diverses et une histoire de passion amoureuse prenante, parfaitement intégrée au drame policier. Du grand art.

****

Homicide 69. Sam Reaves. Calmann-Lévy, 552 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer