Deux ans après avoir ressuscité son personnage de Lapinot - dans Un monde un peu meilleur -, le bédéiste français nous revient avec un album sans dialogues, brillamment illustré.

JEAN SIAG LA PRESSE

Les herbes folles traite de l'invasion de la nature en ville (une façon de reprendre ses droits!).

On retrouve avec délice l'humour noir et absurde de Trondheim, qui rassemble ici tous les dessins - peints à l'aquarelle - qu'il a publiés quotidiennement sur son compte Instagram en 2018.

Un album avec du rythme et un fil conducteur, malgré l'absence de mots, qui aborde les thèmes de l'environnement, mais aussi de l'amour et de l'amitié.

* * * *

Les herbes folles - Les nouvelles aventures de Lapinot. Lewis Trondheim. L'Association, 365 pages.