Source ID:397330; App Source:cedromItem

Plagiat: Fayard défend Denise Bombardier

C'est un grand soulagement pour Mme Bombardier qui se... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

C'est un grand soulagement pour Mme Bombardier qui se dit encore renversée d'avoir été mêlée à toute cette histoire.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Annabelle Blais
La Presse

Elle clamait son innocence depuis plusieurs mois, et cette fois, son éditeur le confirme. Denise Bombardier n'est pas en cause en ce qui concerne les accusations de plagiat portées contre l'essai qu'elle a coécrit avec Françoise Laborde.

En juin dernier, Fayard a été reconnu coupable de plagiat pour l'essai Ne vous taisez plus! et a été condamné à payer 35 000 euros d'amende, soit environ 47 600 $. La maison d'édition a fait appel du jugement.

Les auteures du livre n'ont pas été inquiétées par ces procédures judiciaires, puisque seul l'éditeur est visé. Mais le contrat de Fayard avec ses auteures lui permet d'intenter un recours contre elles. Si cela devait se produire, seule Françoise Laborde serait concernée.

Fayard a effectivement précisé que les passages incriminés ont été rédigés par cette ancienne journaliste, aujourd'hui membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel.

C'est un grand soulagement pour Mme Bombardier qui se dit encore renversée d'avoir été mêlée à toute cette histoire. Elle a déclaré le mois dernier qu'elle ne comptait pas cosigner de livre de sitôt.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer