Succédant à son père, Caroline Fortin met la main sur les Éditions Québec Amérique et acquiert une part majoritaire des Éditions Cardinal.

Léa Carrier
Léa Carrier La Presse

« Je suis très fière de reprendre le flambeau de mon père [Jacques Fortin] qui a consacré plus de 50 ans de sa vie à l’édition. Il m’a transmis au cours de toutes ces années la rigueur professionnelle, ce souci de l’ouvrage bien fait, mais surtout sa passion du livre », a déclaré Caroline Fortin, par voie de communiqué.

Depuis 2011, elle assurait la direction générale de l’entreprise familiale, qui fête ses 47 ans. Cette annonce survient quelques semaines après son retour d’Europe, où elle était de passage à titre de présidente du comité organisateur de la Foire du livre de Francfort, qui honorait cette année le Canada.

La patronne de Québec Amérique a également donné un avant-goût de sa première année à titre d’unique propriétaire, en annonçant des premiers romans d’auteurs « prometteurs », dont l’humoriste Mariana Mazza, et le retour d’écrivains attendus, dont Andrée A. Michaud et Stéphane Dompierre.

De ses 30 années d’expérience au sein de la maison d’édition, Caroline Fortin a travaillé tant à la production qu’au développement éditorial et des affaires internationales.