(Ottawa) Le Conseil des arts du Canada a dévoilé jeudi matin l’identité des finalistes aux Prix littéraires du Gouverneur général.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Quelque 35 auteurs et autrices francophones sont en lice pour remporter les prix dans sept catégories différentes.

Pour les romans et nouvelles, les ouvrages retenus sont Faire les sucres de Fanny Britt, J’ai montré toutes mes pattes blanches je n’en ai plus de Sylvie Laliberté, Noir métal, de Sébastien Chabot, Rien du tout d’Olivia Tapiero et Tout est ori de Paul Serge Forest.

Dans la catégorie Essais, les finalistes sont Du diesel dans les veines de Serge Bouchard et Mark Fortier, La reconstruction du paradis de Robert Lalonde, La vie au long cours d’Isabelle Daunais, L’empire invisible de Mathieu Bélisle et Occuper les distances d’Esther Laforce.

Les autres catégories primées sont Poésie, Théâtre, Littérature jeunesse, Livres illustrés et Traduction de l’anglais vers le français.