Le Festival international de la littérature revient avec une édition hybride. Des spectacles et manifestations littéraires auront en effet lieu en salle, à l’extérieur et en ligne lors de cette 27e édition, présentée du 24 septembre au 3 octobre.

Alexandre Vigneault
Alexandre Vigneault La Presse

L’organisation a dévoilé mardi trois créations québécoises, dont les billets sont déjà en vente, qui prennent l’allure d’une espèce de rencontre entre des auteurs d’ici et des figures de la littérature européenne : Camus, Baudelaire et le poète austro-hongrois George Trakl.

Le spectacle d’ouverture est le résultat d’une plongée dans la correspondance qu’Albert Camus et Maria Casarès ont entretenue pendant 15 ans par le comédien et auteur Dany Boudreault, avec la collaboration de Maxime Carbonneau. Sur scène, c’est Steve Gagnon et Macha Limonchik qui donneront corps aux amants, qui seront accompagnés de la musique de Jesse Mac Cormack. Cette création intitulée Je t’écris au milieu d’un bel orage est présentée au Théâtre Outremont les 24 et 25 septembre.

PHOTO RENÉ SAINT PAUL. RUE DES ARCHIVES

Maria Casarès et Albert Camus, au théâtre Marigny, en 1948.

Brigitte Haentjens propose quant à elle une « exploration radicale » de Rêve et folie, recueil de George Trakl, poète expressionniste austro-hongrois décrit comme étant « rongé par l’angoisse et la souffrance » et décédé d’une surdose de cocaïne en 1914 à 27 ans. Sébastien Ricard, complice de longue date de l’autrice et metteure en scène, portera les mots « violemment lyrique » du poète à la Cinquième salle de la PDA les 25, 26 et 27 septembre.

Le troisième spectacle dévoilé mardi sera consacré à l’un des poètes les plus célébrés de la langue française : Charles Baudelaire, dont le 200e anniversaire de naissance sera fêté cette année. Le salon de madame Baudelaire est une création de Serge Lamothe mise en scène par Alexis Martin qui s’intéresse à la relation entre le poète et son amante Jeanne Duval. Le texte est de Serge Lamothe et sera interprété par Emmanuel Schwartz, Marie-Madelaine Sarr et Alexis Martin. Les 29 et 30 septembre au Théâtre Outremont.

Consultez le site du Festival international de la littérature