Actualités, nouveautés, rencontres d’auteurs, entrevues… Notre journaliste vous informe de ce qui se passe dans le monde des livres.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Le livre de la semaine

Depuis le 1er janvier dernier, chaque semaine, l’autrice, traductrice et professeure de l’UQAM Lori Saint-Martin nous propose son « livre de la semaine » sur Facebook. La mode est aux listes de lecture et celle de Mme Saint-Martin, moins controversée que celle du premier ministre François Legault (!), sort des sentiers battus avec un souci pour les traductions et les titres moins médiatisés. Autre particularité : ce sont tous des livres écrits par des femmes, de différentes époques et d’un peu partout sur la planète. On y retrouve aussi bien Asli Erdoğan que Charlotte Brontë, Leïla Marouane ou Miriam Toews. Chaque titre est accompagné d’un bref résumé et d’une appréciation personnelle. Alors que Noël approche et que beaucoup de gens cherchent des suggestions de cadeaux ou des lectures pour le temps des Fêtes, la page Facebook de Lori Saint-Martin, qui a elle-même fait paraître en 2020 le récit Pour qui je me prends chez Boréal, vaut vraiment le détour.

Consultez la page de Lori Saint-Martin

Le choix des Irrésistibles

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Les Foley, d’Annie-Claude Thériault (Marchand de feuilles), figure sur la liste des coups de cœur du club de lecture Les Irrésistibles.

Le Club des Irrésistibles est un club de lecture créé en 2007 et qui, avec le temps, a étendu ses tentacules dans tout le réseau des Bibliothèques de Montréal. Chaque année, ses membres, qui se comptent par milliers et qui viennent d’un peu partout dans le monde, dressent une liste de leurs coups de cœur. Deux titres québécois figurent sur la liste des livres les plus appréciés en 2020. Il s’agit des romans Les Foley, d’Annie-Claude Thériault (Marchand de feuilles, 2019), et Les chars meurent aussi, de Marie-Renée Lavoie (XYZ, 2018). Les trois autres titres sont Le consentement, de Vanessa Springora (Grasset, 2020), Changer l’eau des fleurs, de Valérie Perrin (Albin Michel, 2018), et Les aérostats, d’Amélie Nothomb (Albin Michel, 2020). Un jury composé de 100 membres devra choisir le grand gagnant parmi ces cinq romans. Résultat à la mi-avril.

Consultez le site du Club des Irrésistibles

Une nouvelle librairie dans la Petite Italie

PHOTO FRANÇOIS COUTURE, TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE MÉLANIE GUILLEMETTE

Mélanie Guillemette ouvrira une librairie en mars prochain dans la Petite Italie.

Nous avons appris qu’une nouvelle librairie devrait ouvrir ses portes dans la Petite Italie en mars prochain. C’est une jeune femme de 27 ans, Mélanie Guillemette, bachelière en littérature anglaise et philosophie de l’Université McGill, qui est à l’origine de ce beau projet. Le nom de la librairie, n’était-ce pas l’été, est absolument charmant. Il est tiré d’un poème de Marie Uguay. Et que retrouvera-t-on dans cette librairie ? « La librairie n’était-ce pas l’été offre une sélection de livres québécois & internationaux, axée principalement autour du roman, de l’essai & de la poésie. On y retrouve des livres neufs & usagés en parfaite condition. Les flâneurs & flâneuses y trouveront un endroit idéal pour laisser place à leurs rêveries », peut-on lire sur son site web. On a bien hâte.

Consultez le site de n’était-ce pas l’été

L’univers de Luc De Larochellière

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Homme de paroles et d’images, de Luc De Larochellière

Un peu à la manière de Dany Laferrière, l’auteur-compositeur-interprète Luc De Larochellière nous propose un livre illustré de ses propres dessins. L’auteur d’Amère America aime bien griffonner et bricoler, et il nous propose un genre de scrapbook dans lequel on retrouve ses paroles de chansons agrémentées de dessins et de collages. Une plongée dans l’univers d’un parolier de grand talent.

Homme de paroles et d’images, Luc De Larochellière, Station T

Des livres audio inspirants

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Quand l’intuition trace la route, de Danièle Henkel

On aura beaucoup de temps libre durant les Fêtes et avec les temps difficiles que nous traversons, beaucoup sont à la recherche de récits personnels inspirants. Parmi les titres récents, celui de l’ex-dragonne Danièle Henkel, Quand l’intuition trace la route. Il s’agit de l’autobiographie de la femme d’affaires qui raconte son parcours d’immigrante, d’entrepreneure et de femme. Le livre audio est produit et diffusé par Vues et Voix et il est offert sur toutes les grandes plateformes de distribution numérique, dont celle du site leslibraires.ca.

Écoutez Quand l’intuition trace la route

Sur la plateforme OHdio, on peut écouter la version audio du récit poignant DStanley Vollant – Mon chemin innu, publié en 2013 par le journaliste Mathieu-Robert Sauvé. C’est parfois très dur à entendre, mais c’est aussi très lumineux.

Écoutez DStanley Vollant – Mon chemin innu