Actualités, nouveautés, rencontres d’auteurs, entrevues… Notre journaliste vous informe de ce qui se passe dans le monde des livres.

Nathalie Collard
Nathalie Collard La Presse

Une sélection de plus pour Dominique Fortier

Le temps est bon pour l’écrivaine Dominique Fortier. Après sa sélection aux prix Renaudot et Femina, on apprend que l’auteure du très beau Les villes de papier est au nombre des cinq finalistes pour le prix Hennessy du livre qui « récompense un livre dont la littérature est l’héroïne ». Le livre de Mme Fortier, qui raconte la vie de la poète Emily Dickinson, répond parfaitement aux critères de ce nouveau prix littéraire qui souhaite récompenser « un livre qui fait aimer les livres, un livre qui parle de livres, un livre qui donne envie d’en lire d’autres ». La décision du jury sera connue le 19 novembre prochain.

Une nouvelle librairie indépendante à Sherbrooke

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE LA LIBRAIRIE APPALACHES

La librairie indépendante Appalaches vient d’ouvrir ses portes à Sherbrooke.

Une nouvelle librairie indépendante vient d’ouvrir ses portes à Sherbrooke. La librairie Appalaches est située au centre-ville, rue Wellington Nord. Librairie généraliste (littérature, bandes dessinées, essais, livres jeunesse et livres pratiques), elle deviendra aussi un lieu où tenir des évènements littéraires (séances de signature, cercles de lecture, etc.).

> Pour lire le texte de La Tribune qui parle de la nouvelle librairie : https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/nouvelle-librairie-independante-au-centre-ville-pour-ouvrir-des-livres-et-des-discussions-8cf9ab182d30fec1bf8fc7edd4556c69

En librairie cette semaine

Envoûtante Lhasa

IMAGE FOURNIE PAR BORÉAL

La biographie de Lhasa de Sela paraît cette semaine aux éditions du Boréal.

Il y a un an, le journaliste du magazine Rolling Stone Fred Goodman a publié le livre Why Lhasa De Sela Matters. Cette biographie est enfin traduite en français par Nicolas Calvé et publiée aux éditions du Boréal. Parcours atypique d’une fille unique, Envoûtante Lhasa parle de son cheminement artistique et de sa famille hors normes. Ça parle aussi, bien entendu, de Montréal. Pour écrire son livre, Goodman a rencontré plusieurs artistes montréalais : Bïa, Patrick Watson, Thomas Hellman et Yves Desrosiers. En entrevue, il confiait ceci : « Lhasa n’aurait pas pu devenir ailleurs l’artiste qu’elle était à Montréal : la rencontre des cultures, le cosmopolitisme, l’ouverture intellectuelle et artistique, ses rues animées. Si le souffle de la vie lui vient de sa famille, Montréal lui a permis de respirer au grand air comme aucune autre ville nord-américaine. » En librairie mardi.

Fake news : le vrai le faux et la science

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS MULTIMONDES

Fake news – Le vrai, le faux et la science, de Jean-François Cliche

Le chroniqueur scientifique Jean-François Cliche a répondu aux questions des lecteurs du quotidien Le Soleil sur des sujets aussi variés que les vaccins, les oméga-3, les changements climatiques ou encore le lien entre l’autisme et les pesticides. Il a fouillé chaque question avec la volonté d’offrir une réponse basée sur des faits, et non sur des croyances et des rumeurs. Ça donne ce recueil qui prend le parti de la nuance et de l’exactitude. On en a bien besoin.

Fake news – Le vrai, le faux et la science, Jean-François Cliche, Éditions Multimondes.

Josée Boileau en anglais

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

La journaliste Josée Boileau

L’excellent livre de la journaliste Josée Boileau, Parce qu’elles étaient des femmes (éditions La Presse), qui raconte l’attentat de Polytechnique, a été traduit en anglais. Because They Were Women – The Montreal Massacre paraîtra début novembre aux éditions Second Story Press. C’est une traduction de la dramaturge et traductrice Chantal Bilodeau.