(Paris) La Québécoise Dominique Fortier est toujours en lice dans la deuxième sélection des essais pour le prix Femina pour son livre Les villes de papier, paru aux Éditions Alto.

Publié le 21 oct. 2020
Agence France-Presse

Trois romancières et deux romanciers sont également en finale pour le prix Femina du roman français, dont Serge Joncour et Olivia Elkaim, a annoncé le jury mercredi.

Le Femina a éliminé deux livres qui avaient du succès chez les jurys des prix littéraires d’automne, Chavirer, de Lola Lafon, et Héritage, de Miguel Bonnefoy.

Il a gardé six titres pour son prix du roman étranger, et six également parmi les essais (dont une moitié de biographies). Ces prix doivent être décernés le 3 novembre.

Rappelons que Dominique Fortier figure aussi dans la deuxième sélection du prix Renaudot, toujours dans la catégorie essai. Les finalistes seront connus le 5 novembre et le prix sera remis le 10 novembre.

Troisième sélection de romans français

– Thierry Clermont, Barroco bordello (Seuil)

– Olivia Elkaim, Le Tailleur de Relizane (Stock)

– Serge Joncour, Nature humaine (Flammarion)

– Marie-Hélène Lafon, Histoire du fils (Buchet-Chastel)

– Diane Mazloum, Une piscine dans le désert (JC Lattès)

Troisième sélection de romans étrangers

– Kiran Millwood Hargrave, Les Graciées (Robert Laffont)

– Deborah Levy, Le Coût de la vie et Ce que je ne veux pas savoir (Éditions du Sous-Sol)

– Tiffany McDaniel, Betty (Gallmeister)

– Eshkol Nevo, La Dernière Interview (Gallimard)

– Eduardo Fernando Varela, Patagonie route 203 (Métailié)

– Colson Whitehead, Nickel Boys (Albin Michel)

Deuxième sélection d’essais

– Dominique Fortier, Les Villes de papier : une vie d’Emily Dickinson (Alto)

– Caroline Fourest, Génération offensée (Grasset)

– Hélène Gestern, Armen (Arléa)

– Christophe Granger, Joseph Kabris ou les possibilités d’une vie (Anamosa)

– Charif Majdalani, Beyrouth 2020 (Actes Sud)

– Krzysztof Pomian, Le Musée, une histoire mondiale, tome I (Gallimard)