Jusqu’au 25 octobre, des artistes répandront lyrisme, vers et beauté entre les matchs et les swipes des utilisateurs à l’occasion de L’invasion poétique de Tinder, mise en place dans le cadre du festival littéraire Québec en toutes lettres.

Léa harveY Le Soleil

Ceux qui ont déjà utilisé Tinder ne seront pas surpris que Dominique Sacy, poète de Québec et instigateur du projet, qualifie l’expérience de « traversée du désert ».

> La suite sur le site du Soleil

Consultez la programmation du festival

> Consultez la page Facebook du festival