(Paris) Le magazine Les Inrockuptibles a annoncé jeudi la création d’une série de prix littéraires attribués par la rédaction, qualifiés de « suite cohérente et évidente à [son] travail critique, journalistique ».

Agence France-Presse

Le premier prix Inrocks doit être remis le 17 novembre, dans cinq catégories : roman (ou récit littéraire) français, roman (ou récit littéraire) étranger, premier roman, essai et bande dessinée.

La rédaction cherche « à distinguer, à soutenir et à mettre en avant les titres et les œuvres qui sont apparues comme les plus fortes, les plus essentielles, les plus importantes, les plus audacieuses et les plus marquantes de l’année », a écrit l’hebdomadaire culturel sur son site internet.

La sélection dévoilée comprend dix titres pour le prix phare, celui du roman français, dont Yoga d’Emmanuel Carrère, Chavirer de Lola Lafon ou Le pays des autres de Leïla Slimani.

Le Consentement de Vanessa Springora ou La petite dernière de Fatima Daas font partie des sélectionnés pour le prix du premier roman.

Le quotidien Le Monde avait créé en 2013 son propre prix du roman, remis début septembre.

Les Inrocks appartiennent à LNEI (Les Nouvelles éditions indépendantes), société contrôlée par l’homme d’affaires Matthieu Pigasse.