Diderot et D’Alembert ont consacré des décennies à leur Encyclopédie, ouvrage emblématique du siècle des Lumières. Marc-Antoine K. Phaneuf a mis un peu plus de 10 ans à concevoir la sienne, ce Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne, qui, 10 ans après avoir été publié sous la forme d’un livre-objet à tirage très limité – 20 exemplaires –, prend du coffre et trouve sa place à La Peuplade.

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

L’intention ludique est manifeste : le carrousel du titre rappelle que la première version de cette masse de « savoir » prenait la forme de diapositives, mais évoque aussi ce manège qui égaie petits et grands.

Et de fait, les aphorismes de l’auteur et artiste tirent bien des sourires et parfois même des éclats de rire.

Observateur malicieux de nos vies, il aligne les vérités ambiguës, parfois vraies, parfois poétiques, qui révèlent nos travers. Certaines phrases se contentent d’ironie (« Les chauffeurs d’autobus joyeux au volant sont convaincus qu’ils pilotent un avion »), mais bien d’autres se glissent sous la peau du discours ambiant pour gratter des malaises sociaux (« Les immigrants volent uniquement les emplois des racistes » ou encore « Les États-Unis menacent la paix »).

On s’amuse des clins d’œil au cinéma (« Les singes sont effrayés par les monolithes », comme dans 2001, l’Odyssée de l’espace) ou à la chanson populaire (« Les Bretons ont des chapeaux ronds »), mais le sourire qui naît des plus belles trouvailles de l’auteur s’accompagne souvent d’une réflexion sur notre « vie moderne », comme le dit le titre. Et c’est dans ces éclats de poésie et de sens que ce Carrousel encyclopédique dépasse la simple anecdote.

★★★

Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne
Marc-Antoine K. Phaneuf
La Peuplade
354 pages