(Montréal) Kobe Bryant et l’écrivain brésilien Paulo Coelho travaillaient ensemble sur un livre pour enfants, mais l’auteur de L’alchimiste affirme avoir supprimé le document après avoir appris la mort du joueur de basketball dans un accident d’hélicoptère, dimanche.

La Presse canadienne

Le romancier de 72 ans a confié à l’Associated Press, hier, que les deux hommes avaient commencé à discuter du projet en 2016, et qu’ils avaient commencé à écrire il y a quelques mois.

Quelques heures après avoir appris le décès de Kobe Bryant, Paulo Coelho a toutefois annoncé qu’il supprimerait leurs écrits plutôt que de terminer le livre sans l’athlète.

Cette décision a déçu plusieurs admirateurs de la vedette du basketball qui se sont rués sur les réseaux sociaux pour demander à l’auteur de changer d’idée.