Palm devrait lancer en octobre prochain un nouveau téléphone intelligent fonctionnant sous système Linux, ce qui confirmerait la volonté du constructeur d'étoffer sa gamme sur plate-forme code source libre.

Yves Grandmontagne SILICON.FR

Palm devrait lancer en octobre prochain un nouveau téléphone intelligent fonctionnant sous système Linux, ce qui confirmerait la volonté du constructeur d'étoffer sa gamme sur plate-forme code source libre.

Le système d'exploitation a été développé sur la base du Linux embarqué de Wind River.

Les deux sociétés travaillent depuis longtemps à l'évolution de leur plate-forme Linux.

Le nouveau système d'exploitation sera un dérivé de celui qui équipe le Foleo, un concurrent Linux de l'UMPC (Ultra-Mobile PC).

On peut donc s'attendre à ce que le prochain téléphone intelligent Linux de Palm soit un concentré de technologies, un produit finalement proche dans ses fonctionnalités multimédia de l'iPhone d'Apple, mais avec une orientation certainement plus classique, voire professionnelle.

Cette annonce, attendue, ne remet pas en cause les relations entre Microsoft et Palm sur l'intégration de Windows Mobile dans les produits de la marque. En revanche, elle pourrait marquer la fin de PalmOS, qui, confirmé comme minoritaire, pourrait bien mourir définitivement.