La chaîne britannique de magasins d'électronique PC World a annoncé qu'elle cesserait de vendre des disquettes informatiques, une fois les stocks actuels écoulés.

André Simard TECHNAUTE.CA

La chaîne britannique de magasins d'électronique PC World a annoncé qu'elle cesserait de vendre des disquettes informatiques, une fois les stocks actuels écoulés.

Les nouvelles technonologies de stockage de données combinées à l'omniprésence de fichiers relativement lourds comme les photos numériques et les MP3 rendent ces disquettes pratiquement inutiles.

Une seule chanson numérisée pèse en moyenne 4 Mo alors que la capacité d'une disquette se limite à 1,44 Mo. D'ailleurs, environ 98% des ordinateurs vendus actuellement n'ont plus de lecteur de disquettes.

IBM avait introduit le premier modèle de disquette, le fameux floppy disk flexible, en 1971. Dix ans plus tard, Sony lançait la petite disquette de 3,5 pouces dont les jours sont maintenant comptés.