Le M8 de Samsung tient plus de la télé intelligente, avec ses applications de diffusion en continu et sa télécommande, que du moniteur classique. Mais grâce à sa résolution 4K, à sa webcaméra et à ses multiples connexions, il fait également bien ce travail.

Publié le 7 août
Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

On aime

Avec Samsung, on ne se pose pas la question de la pertinence des nombreuses fonctionnalités de ses appareils. Elles y sont parce que le fabricant sud-coréen et principal fournisseur d’autres manufacturiers en a la capacité technologique, point.

Le moniteur intelligent M8 en est la parfaite illustration : on croyait tester un moniteur, on se retrouve avec une fanfare technologique où à peu près tout ce qu’il était possible d’inclure est offert. Cet écran de 32 pouces, épais d’à peine 11,4 mm, est étiqueté 4K avec sa résolution de 3840 sur 2160 pixels en format 16 : 9. La luminosité de 400 nits, son ratio de contraste de 3000 : 1 et ses 1,07 milliard de couleurs en font un compagnon agréable de travail, avec une image nette et riche.

Sur la partie supérieure, on lui a ajouté une webcaméra Slim Fit de Samsung, avec branchement intégré, capable de fournir une résolution Full HD à 1080 p et des vidéos à 30 fps. Pour le connecter à l’ordinateur, vous avez le choix entre une entrée Micro HDMI et une USB-C, cette dernière pouvant en outre fournir jusqu’à 65 watts pour charger votre appareil. Une deuxième entrée USB-C est disponible pour y brancher des périphériques.

Jusqu’à maintenant, on a affaire à un moniteur de bonne qualité. Mais voilà, ce M8 vient avec une télécommande qui le transforme en télé intelligente Samsung, utilisant son système d’exploitation Tizen et disposant donc de sa boutique d’applications. Sans concurrencer les 5000 chaînes internet de Roku, les plus populaires, de Netflix à Apple TV+ en passant par Plex et Spotify, y sont. Il ne manque que l’entrée pour câble coaxial pour en faire une télé complète.

Le M8 est en outre compatible AirPlay, accepte la mise en miroir d’un écran Android et celle des appareils Samsung avec SamsungDeX. On peut également, en plus du branchement USB-C, reproduire l’écran d’un ordinateur PC ou Mac par une connexion sans fil.

On peut lui connecter par Bluetooth une manette de jeu et s’amuser dans toutes les plateformes infonuagiques comme Xbox Cloud Gaming, Stadia et GeForce de Nvidia. Nous avons testé la première avec succès et obtenu une expérience fluide, sans accroc ni pixellisation, avec Fortnite.

Petit ajout pour brouiller encore plus les deux univers : on a accès à un mode Multi View qui permet d’afficher deux contenus en même temps, par exemple votre ordinateur et le match en cours sur SportsNet.

Le M8 comprend par ailleurs un intégrateur SmartThings qui peut contrôler tous les appareils Zigbee et intègre les assistants vocaux Alexa et Bixby. Le M8 contrôle alors tous les appareils domotiques de la maison et affiche, quand on convoque Alexa, des compléments d’information à l’écran ou les applications installées.

On aime moins

La reproduction de l’écran d’un ordinateur sur le moniteur en utilisant la connexion sans fil est de qualité médiocre, probablement suffisante pour une présentation, mais sûrement pas pour travailler.

Les deux haut-parleurs de 5 watts font un travail honnête, sans plus.

La webcaméra est placée si haut et si loin que nous n’occupions que le quart de l’image lors des vidéoconférences. Et le « suivi du visage » et le « zoom automatique » vantés par Samsung n’ont jamais fonctionné, et ce n’est pas faute d’avoir cherché les paramètres pour les activer.

Connecter directement le clavier et la souris dans le moniteur engendrait des délais, surtout quand il s’agissait de réveiller l’ordinateur en veille. Nous avons préféré revenir au branchement direct dans l’ordinateur.

On achète ?

Ce moniteur intelligent s’adresse à une classe d’utilisateurs sans doute nombreuse, mais dont, aveu ici, nous ne faisons pas partie : ceux qui vont regarder leurs films et leurs émissions sur leur ordinateur ou sur un deuxième moniteur. Pour ceux-là, le M8 est un ingénieux hybride qui permet de passer rapidement du travail au loisir ou de l’ordinateur à leur série préférée d’un coup de zappette.

Il y a bien sûr quelque chose d’un peu paradoxal à rendre un moniteur intelligent, alors que ce périphérique est déjà connecté à l’appareil le plus intelligent et complet disponible dans une maison, un ordinateur. Mais il peut être intéressant de presque tout avoir sur son moniteur sans avoir besoin d’ouvrir l’ordinateur. Certains apprécieront.

Moniteur intelligent M8

  • Fabricant : Samsung
  • Prix : 899 $
  • Note : 4 sur 5