(New York) Digital World Acquisition Corp, qui a annoncé un projet de fusion avec le futur réseau social de l’ex-président américain Donald Trump, voyait son action bondir jeudi matin à Wall Street.

Agence France-Presse

Le titre, qui s’échange sous le symbole DWAC au NASDAQ, s’envolait en début de séance d’environ 80 %, à 17,89 dollars, après avoir grimpé de près de 100 %.

Banni de Twitter, Facebook et YouTube pour avoir incité ses partisans à la violence avant l’assaut contre le Capitole en janvier, M. Trump a annoncé mercredi le lancement prochain de sa propre plateforme, qui s’appellera « Truth Social ».

Le milliardaire républicain dit vouloir « résister à la tyrannie des géants de la technologie » et se désole d’avoir été « réduit au silence » sur les grands réseaux.

« Truth Social » est disponible en précommande sur la boutique d’applications d’Apple aux États-Unis, qui mentionne une date de sortie attendue pour le 21 février 2022.

Selon VPNOverview.com, un site spécialisé dans la cybersécurité, les recherches Google sur ce nouveau réseau social ont explosé ces dernières heures.

Les requêtes pour « Truth Social » étaient par exemple 600 % plus nombreuses jeudi que celles pour l’application de partage de photos et vidéos Snapchat, illustre VPNOverview.com.

Le symbole DWAC était également très populaire sur des forums du site Reddit, notamment WallStreetBets, une destination privilégiée d’investisseurs amateurs, adeptes de paris particulièrement risqués.

Digital World Acquisition Corp est une société d’acquisition à vocation spécifique, ou SPAC en anglais, à savoir une entreprise sans activité commerciale, mais présente en Bourse en vue d’une fusion avec un groupe cible souhaitant se faire coter.