Il est horrible avec ces clous plantés partout sur le crâne et sur le visage et ses cris de jouissance sadiques, mais il a fait trôner le jeu québécois Dead by Daylight en tête des téléchargements sur Steam cette semaine.

Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

Dead by Daylight

Pinhead, l’un des méchants mythiques de la série Hellraiser, a fait son entrée dans l’œuvre à succès du studio indépendant Behaviour. Nous avons tenté l’expérience. Ses lancers de chaînes, ses téléportations et ses portails ouverts lui permettent d’approcher de façon presque injuste ses victimes. Un excellent tueur, plus vif que la moyenne. On souligne chez Behaviour que c’est maintenant le studio montréalais qui reçoit des offres d’autres propriétaires de franchises sans avoir à les solliciter.

Consultez le site de Dead by Daylight

YouTube

SAISIE D’ÉCRAN LA PRESSE

YouTube Music et YouTube Premium sont les services de diffusion en continu qui ont connu la plus forte croissance en 2020.

Longtemps éclipsé en nombre d’abonnements payants par les rois de la diffusion en continu que sont Spotify, Apple et Amazon, YouTube a pourtant réussi à atteindre le cap des 50 millions d’abonnés, si on inclut les essais gratuits d’un mois. Les formules Music et Premium, qui permettent d’écouter chansons et vidéos sans publicité pour 9,99 $ et 11,99 $ par mois, sont même celles qui ont connu la plus forte croissance en 2020, avec 60 %, loin devant les 12 % d’Apple. Selon la firme indépendante britannique MIDiA, Spotify demeure le champion incontesté des abonnements payants, avec 32 %, suivi d’Apple et Amazon, avec 16 % et 13 %. YouTube s’approche du podium avec 8 %. « YouTube Music est en train de devenir pour la génération Z ce qu’était Spotify il y a une décennie », analyse MIDiA.

Lisez le billet de blogue de Google Canada

Apple

PHOTO FOURNIE PAR APPLE

Pour l’évènement Apple de mardi prochain, on s’attend à des évolutions plutôt qu’à des révolutions pour les quatre modèles d’iPhone 12 de l’an dernier.

Apple a beau sévir contre ses employés soupçonnés d’indiscrétion, les médias du monde entier connaissent généralement les grandes lignes des annonces bien avant leur diffusion officielle. Le prochain rendez-vous d’Apple, mardi prochain à 13 h, n’échappe pas à la règle. En ce qui concerne les iPhone, on s’attend à des évolutions plutôt qu’à des révolutions pour les quatre modèles de l’an dernier, avec une puce A15 plus rapide et peut-être, pour les modèles Pro, un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Les AirPods auront droit à une troisième génération, avec embouts plus courts comme les AirPods Pro, mais sans annulation du bruit ambiant. L’Apple Watch Series 7 aurait un écran pouvant aller jusqu’à 45 mm, mais n’intégrerait pas le tensiomètre prédit il y a quelques mois.

Lisez l’article de Business Insider France