Très impressionnants, ces écouteurs Firefly Vintage. Offrant de bonnes basses et dotés de quatre micros, compatibles avec la recharge magnétique, permettant l’atténuation du bruit ambiant, ils ont presque tous les attributs des écouteurs Bluetooth haut de gamme. La grande différence : ils coûtent quatre fois moins cher. Eh oui, c’est possible, quand on accepte quelques faiblesses.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

On aime

D’abord leur look un peu vieillot, comme le laisse deviner leur nom. Nous avons hérité pour ce test du modèle bronze et noir des Firefly Vintage, au design très réussi. Ils sont plutôt confortables et s’encastrent bien dans l’oreille.

On a affaire ici à des écouteurs de type « bouton », donc réellement sans fil, qui se rechargent dans leur étui. Ils ont une autonomie d’environ sept heures et peuvent être rechargés trois fois dans leur étui. Celui-ci, belle surprise, peut être placé sur un socle compatible Qi. Il lui faut environ deux heures pour passer de 0 à 100 % de charge de cette façon. Avec sa prise USB-C, le temps de charge est plutôt de 45 minutes.

Rappelons ici que leur prix de détail, sur le site de Jabees, est de 39,99 $ US. À ce prix, on s’attend à une performance minimale et on oublie bien des fonctions comme celles qu’offrent les Firefly Vintage.

Commençons par le son. Dès la première chanson, on est étonné par la puissance des basses, tout à fait remarquable pour des écouteurs de ce prix. On est une coche sous les meilleurs Jabra et les Galaxy Buds, mais ils font une honnête concurrence aux AirPods Pro d’Apple. Ils n’ont pas toute la définition et la qualité des moyennes et hautes fréquences de ces derniers, mais ils jouent dans la même ligue.

Ils ont par ailleurs un atout caché qui fera plaisir aux mélomanes et aux adeptes de jeux vidéo : ils intègrent la technologie aptX, qui offre une latence réduite et la capacité d’écouter de la musique haute définition.

Bon, le commun des mortels ne verra pas la différence et même des experts se font avoir, mais bien des utilisateurs ne jurent que par ce codec de compression. Et il n’y a effectivement aucun délai perceptible avec une vidéo à l’écran.

Ces écouteurs ont également une fonction d’annulation du bruit ambiant et son contraire, le mode « transparence ». Celui-ci peut être adapté pour l’intérieur, l’extérieur ou les transports en commun, à partir de l’application Jabees Audio, offerte pour iOS et Android. L’annulation est efficace sans être une championne dans ce domaine : les bruits sont effectivement bien atténués, mais rien de comparable au mur sonore des Galaxy Buds, par exemple.

On a accès, en tapotant rapidement ou longuement un ou l’autre des écouteurs, à une dizaine de fonctions, notamment le contrôle du volume, l’arrêt ou la reprise des chansons, la prise d’un appel ou le passage de l’annulation du bruit au mode transparence.

Ils sont classés IPX5, ce qui est suffisant pour la sueur ou une pluie légère mais ne vous permettra pas d’aller sous la douche ou dans une piscine.

Avec quatre micros et une basse bien riche, les appels téléphoniques et les vidéoconférences sont bien servis.

On aime moins

Jabees a beau vendre son système de « poussez et touchez breveté », on a toujours de la difficulté à gérer les commandes de ces écouteurs. Il faut s’y reprendre à quelques reprises pour répondre au téléphone, et le volume baisse ou monte accidentellement dès qu’on les touche.

On est censé convoquer l’assistant vocal, Siri ou l’Assistant Google, en appuyant longuement sur l’écouteur droit. Nous n’avons jamais réussi.

Les Firefly Vintage tiennent bien, même en faisant du jogging, mais ils ont tendance à décrocher lors de conversations téléphoniques.

L’application Jabees Audio est très minimale : elle ne sert en fait qu’à régler le mode d’atténuation du bruit et à faire la mise à jour du microgiciel. Nous n’avons jamais réussi à réaliser cette dernière opération.

L’étui et la facture de ces écouteurs trahissent le fait qu’ils sont bon marché. Le plastique est très léger et sa solidité semble douteuse.

On achète ?

Dans cette gamme de prix, il s’agit de la meilleure affaire en ville. Les Firefly Vintage offrent une qualité étonnante et des fonctions pour lesquelles il faut habituellement payer bien plus cher.

Mais il n’y a pas de miracle : les concurrents haut de gamme ont un son plus complet et une meilleure stabilité logicielle.

Firefly Vintage

Fabricant : Jabees
Prix : 49,99 $ US (livraison incluse, 62,75 $ CAN à partir du site www.jabees.com)
Note : 4,5 sur 5

> Consultez le site de Jabees (en anglais)