Après Barack Obama et Eminem, le studio québécois de réalité virtuelle Felix & Paul sera aux commandes d’un autre projet d’envergure, qui offrira un voyage immersif dans la Station spatiale internationale.

Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

« Être au cœur de cette station-là, en 8K et en stéréoscopie, avec ce niveau de qualité, ça n’a jamais été fait », dit Stéphane Rituit, chef de la direction et cofondateur du studio. Deux caméras filment à l’intérieur depuis janvier 2019 et une troisième tournera pendant quatre jours des images à l’extérieur. Le premier épisode sera diffusé le 2 novembre prochain, et trois autres seront distribués au cours de l’année suivante. Pas besoin d’un casque coûteux pour y accéder : grâce à la 5G, plusieurs fournisseurs l’offriront à leurs millions d’abonnés.

> Lisez le communiqué

Relax Melodies

SAISIE D’ÉCRAN LA PRESSE

Relax Melodies, une application québécoise téléchargée plus de 50 millions de fois, est associée au développement de l’Amazon Halo, un bracelet connecté qui sera lancé prochainement aux États-Unis.

Il y a un peu du Québec dans le premier bracelet connecté d’Amazon, le Halo, qui sera lancé cet automne d’abord aux États-Unis. C’est Relax Melodies, une application québécoise téléchargée plus de 50 millions de fois, qui est responsable de la portion sommeil, plus précisément des « laboratoires », des programmes d’une à quatre semaines. « Chacun de nos laboratoires repose sur la science ou des études, explique Simon Alex Bérubé, PDG et cofondateur. On a 11 ans de données, 2 milliards de sessions dans l’application. Amazon nous a identifiés comme un joueur majeur dans le sommeil. » Relax Melodies envoie « zéro donnée d’utilisateurs » à Amazon, précise-t-il. La disponibilité de l’Amazon Halo au Canada n’a pas été annoncée.

> Consultez le site de Relax Melodies

PS5, SSD et audio 3D

IMAGE FOURNIE PAR SIE

La PS5 « change fondamentalement les règles », estime Marcus Smith, directeur créatif du tout nouveau Marvel’s Spider-Man.

Des personnages qui reviennent instantanément dans l’action après leur mort. Des niveaux qui se chargent tellement rapidement que le concept même de niveau deviendra dépassé. Et pour le son, une capacité à détecter des détails infimes, pour repérer un ennemi ou plonger entièrement dans des maisons hantées de Resident Evil. Pour vanter les mérites de sa nouvelle console, la PS5, surtout en ce qui concerne son disque dur SSD ultrarapide et son nouveau moteur sonore, Sony a eu l’idée de laisser 11 développeurs vedettes rêver tout haut. « Ça change fondamentalement les règles et nous permet d’envisager des idées et des concepts qui ne sont possibles qu’avec la PS5 », résume Marcus Smith, directeur créatif du tout nouveau Marvel’s Spider-Man.

> Lisez le blogue officiel (en anglais)