(Toronto) Apple a confirmé vendredi que son logiciel permettant à sa dernière montre intelligente d’effectuer des électrocardiogrammes a été approuvé par les autorités canadiennes, mais n’a pas voulu indiquer à quel moment il serait disponible au téléchargement.

La Presse canadienne

Dans une déclaration à La Presse canadienne, le géant américain de la technologie a annoncé qu’il offrirait au Canada « le plus rapidement possible » les fonctionnalités de surveillance de la santé cardiaque de sa montre Apple Watch Series 4. Une porte-parole a cependant refusé d’avancer une date d’arrivée approximative pour l’application.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

La dernière génération de Apple Watch.

Cette déclaration fait suite à une vague de rumeurs sur les réseaux sociaux, après que des médias ont rapporté cette semaine que Santé Canada avait approuvé le logiciel pour Apple Watch permettant de réaliser des électrocardiogrammes et de fournir des notifications de rythme cardiaque irrégulier.

Les dirigeants d’Apple ont annoncé en septembre, lorsque la montre a été officiellement lancée, que les fonctions seraient d’abord offertes aux États-Unis, puis dans d’autres pays au fur et à mesure que la société obtiendrait les approbations des autorités de réglementation.

Un représentant de Santé Canada a indiqué vendredi, dans un courriel, que la division des dispositifs médicaux de l’agence gouvernementale avait approuvé deux licences pour Apple.

Une personne connaissant les procédures d’Apple a laissé savoir, en attribution indirecte, que les fonctionnalités de moniteur cardiaque seraient activées au Canada lorsque la société mettrait à jour le logiciel du système d’exploitation de la montre, mais que le moment de cette mise à jour n’était pas connu.