Source ID:b201803c-8273-416b-b63f-0d663743441b; App Source:alfamedia

Les Bellini achètent des actions de Bellus Santé

Le siège social de Bellus Santé... (Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse)

Agrandir

Le siège social de Bellus Santé

Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse

Richard Dufour

Le docteur Francesco Bellini et son fils Roberto viennent d'acheter d'importants blocs d'actions de la biopharmaceutique lavalloise Bellus Santé, autrefois connue sous le nom de Neurochem.

Président du conseil d'administration de Bellus, Francesco Bellini a fait l'acquisition de 200 000 actions le 20 novembre. Il s'agit de ses premiers achats d'actions de Bellus depuis presque quatre ans (janvier 2015), selon ce que révèlent des documents déposés auprès des autorités boursières. Il a effectué ses achats au lendemain de la publication des résultats de l'étude clinique de phase 1 du médicament phare de Bellus pour le traitement de la toux chronique.

PDG de Bellus, Roberto Bellini a de son côté acheté, lundi, un bloc de 100 000 actions à 92 cents chacune.

Francesco Bellini est bien connu dans le secteur pharmaceutique. Il a cofondé BioChem Pharma en 1986 avant sa vente à Shire pour 6 milliards en 2001. Il a par la suite participé à la création de Neurochem, qui a conçu un médicament contre la maladie d'Alzheimer. Après un bon départ, Neurochem a piqué du nez en Bourse en 2007 lorsque les autorités américaines ont bloqué le produit après l'échec d'un essai clinique de phase 3. Neurochem a ensuite changé son nom pour Bellus Santé.

Voici d'autres transactions récentes ayant retenu notre attention.

TROIS DIRIGEANTS ACHÈTENT DU D-BOX

Trois membres de l'équipe de direction de D-Box viennent d'acheter un total de 625 000 actions de l'entreprise de Longueuil dont la technologie se retrouve notamment à l'intérieur des fauteuils vibrants dans certaines salles de cinéma. Le PDG Claude McMaster, le chef des finances Jean-François Lacroix et le chef de l'exploitation Sébastien Mailhot ont tous effectué leurs transactions d'achat au cours de la dernière semaine. Pour Jean-François Lacroix, qui a acheté un bloc de 100 000 actions, il s'agit de ses toutes premières actions de D-Box. Il s'est joint à l'entreprise l'an passé.

PIERRE BEAUDOIN ACHÈTE DES ACTIONS DE LA FINANCIÈRE POWER

L'ex-grand patron de Bombardier et membre du conseil d'administration du conglomérat financier montréalais Power Corporation vient d'acheter pour un demi-million de dollars d'actions de la Financière Power. Pierre Beaudoin a acheté le 14 novembre un bloc de 17 500 actions de la Financière Power à des prix oscillant entre 28 $ et 29 $. La Financière Power est la principale filiale de Power Corporation. Son action a touché avant-hier son plus bas niveau en Bourse depuis six ans.

UN AUTRE PATRON DE SAVARIA ACHÈTE DES ACTIONS

Un autre membre de la haute direction de Savaria vient d'acheter des actions de l'entreprise de Laval spécialisée dans l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. James Ferguson, grand patron de la filiale Span-America Medical Systems, a acheté, le 20 novembre, 2000 actions au prix unitaire de 13,57 $. Il s'agit de ses premières actions de Savaria en portefeuille. L'action de Savaria a perdu 20 % de sa valeur en une séance, il y a deux semaines, après la publication de résultats trimestriels jugés décevants. Le titre a reculé hier à son plus bas niveau des 52 dernières semaines. Le PDG Marcel Bourassa avait lui aussi acheté des actions après la chute du titre plus tôt ce mois-ci.

LE PDG DE HÉROUX-DEVTEK VEND DU CGI

Le PDG de Héroux-Devtek vient de vendre pour près d'un million de dollars d'actions de CGI. Membre du conseil d'administration de CGI depuis huit ans, Gilles Labbé a vendu le 21 novembre un bloc de 10 000 actions de l'entreprise informatique montréalaise à un prix unitaire de 82,96 $. Gilles Labbé a par ailleurs acheté avant-hier un bloc de 7000 actions de Héroux-Devtek. Il avait aussi acheté 40 000 autres actions du fabricant de trains d'atterrissage de Longueuil le 16 novembre.

Cette rubrique rapporte les transactions, de vente ou d'achat, que des actionnaires privilégiés ont effectuées. Font partie des initiés les individus qui occupent une position privilégiée dans les entreprises en Bourse, soit les dirigeants, les administrateurs, les principaux actionnaires, etc.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer