(Montréal) Olymel ajoutera 250 emplois à son usine d’abattage, de découpe et de désossage de porcs d’Ange-Gardien, située en Montérégie, dans le cadre d’un investissement de 9  millions.

La Presse Canadienne

En ajoutant un nouveau quart de travail en soirée, vers le mois de septembre, le site devrait compter plus de 900 employés et être l’un des plus importants employeurs de la région, a fait valoir l’entreprise, vendredi, dans un communiqué.

Le président-directeur général de l’entreprise, Réjean Nadeau, a expliqué que l’investissement permettra à l’usine de « consacrer une plus grande part de ses activités à des produits à valeur ajoutée ».

À terme, la capacité d’abattage hebdomadaire de l’usine passera de 25 000 à 35 000 porcs. Selon la demande, elle pourrait atteindre 50 000 porcs.

Les travaux ont déjà débuté et Olymel procédera également au rehaussement de ses équipements de traitement des eaux usées.

Olymel est propriétaire de cette usine depuis l’acquisition de l’entreprise F. Ménard.

Filiale de Sollio Groupe Coopératif, Olymel compte plus de 15 000 employés et exploite des usines de production et de transformation au Québec, en Ontario, en Alberta, en Saskatchewan et au Nouveau-Brunswick.

Son chiffre d’affaires annuel est d’environ 4,5  milliards.