(Vancouver) Aritzia a indiqué mercredi que la fermeture temporaire de ses boutiques dans le cadre des mesures pour contrer la COVID-19 avait fait baisser son profit net du troisième trimestre, même si ses ventes en ligne ont bondi de 78 % par rapport à l’année précédente.

La Presse Canadienne

Le détaillant de vêtements de Vancouver a vu son bénéfice net s’établir à 30,5  millions, soit 28 cents par action, pour le trimestre clos le 29 novembre, comparativement à celui de 34,8  millions, ou 32 cents par action, de la même période un an plus tôt.

Le profit ajusté a atteint 32,2  millions, soit 29 cents par action, en regard de celui de 35,7  millions, ou 32 cents par action, de la même période l’année précédente.

Les analystes s’attendaient à un profit par action de 23 cents, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les revenus nets d’Aritzia ont grimpé à 278,3  millions au cours du trimestre, par rapport à ceux de 267,3  millions affichés un an plus tôt.

Aritzia a été durement touchée par la pandémie puisque plusieurs de ses magasins ont été forcés de fermer leurs portes pendant de longues périodes et la société a dû se concentrer davatange sur ses ventes en ligne.