(Toronto) La Banque TD a indiqué vendredi qu’elle prévoyait inscrire une provision pour pertes sur créances liées à ses services de banque de détail aux États-Unis d’environ 1,1 milliard (800 millions US) à ses résultats du deuxième trimestre en raison de la pandémie.

La Presse canadienne

La charge liée aux fonds mis de côté pour couvrir les prêts potentiellement douteux intervient alors que les mesures prises pour ralentir la propagation de la COVID-19 ont dévasté l’économie et privé de travail des millions de personnes.

La TD a également indiqué que le segment du siège social devrait enregistrer une provision pour pertes sur créances d’environ 600 millions (400 millions US) pour le trimestre clos le 30 avril.

Cependant, cette dernière provision comprend principalement la quote-part de la provision des partenaires du secteur du détail associée au portefeuille des cartes stratégiques de la banque aux États-Unis.

Selon la TD, la part des revenus des partenaires détaillants et des provisions pour pertes sur créances enregistrées dans le segment du siège social est entièrement contrebalancée par les frais autres que d’intérêts des sociétés et n’aura aucune incidence sur les bénéfices de la banque au deuxième trimestre.

La Banque TD devrait publier ses résultats financiers complets pour le deuxième trimestre le 28 mai.