(Ottawa) C’est finalement mercredi que le ministre des Finances Bill Morneau annoncera les contours du programme de subvention salariale du gouvernement Trudeau qui vise à donner un coup de pouce financier aux entreprises durement touchées par la crise de la COVID-19.

Joël-Denis Bellavance Joël-Denis Bellavance
La Presse

M. Morneau a indiqué sur son compte Twitter qu’il reporte de 24 heures la conférence de presse qu’il devait tenir en compagnie de sa collègue Mary Ng, ministre de la Petite entreprise et du Commerce international.

« La ministre Ng et moi donnerons une mise à jour sur les détails de la subvention salariale de 75 % demain. Plus de détails à venir », a indiqué le grand argentier du pays dans son gazouillis.

Lundi, le premier ministre Justin Trudeau a précisé que toutes les entreprises, peu importe leur taille, auront droit à la nouvelle subvention salariale de 75 % concoctée par Ottawa si elles ont encaissé une perte d’au moins 30 % de leurs revenus à cause de la crise de la pandémie de la COVID-19.

Ainsi, Ottawa versera aux entreprises une subvention salariale pouvant atteindre 847 $ par semaine basée sur un salaire annuel maximal de 58 000 dollars, qu’elles comptent 10 employés ou 1000 employés. L’aide, qui sera accessible pendant une durée maximale de trois mois et rétroactive au 15 mars, sera aussi offerte aux entreprises à but non lucratif et aux organismes de bienfaisance.

On ignore combien coûtera cette mesure au fisc canadien. Ces détails devraient être annoncés par le ministre Morneau et la ministre Ng mercredi.