(Toronto) Un homme d’affaires canadien bien connu, Michael McCain, a adressé dimanche des messages très critiques à l’endroit du gouvernement des États-Unis, quatre jours après qu’un missile iranien ait abattu un avion civil en Iran, faisant 176 morts, dont 57 citoyens canadiens.

La Presse canadienne

Michael McCain, président et chef de la direction des Aliments Maple Leaf, reproche sur twitter aux dirigeants du gouvernement des États-Unis d’avoir posé une série de gestes inutiles et irresponsables en Iran.

Il ajoute que le monde sait que l’Iran est un pays dangereux, mais qu’une solution pour le contenir avait été trouvée, bien qu’elle ait été imparfaite. À son avis, un narcissique à Washington a déstabilisé la région.

Les remarques de Michael McCain ont été émises sur le compte twitter d’Aliments Maple Leaf, mais il précise qu’il s’agit de réflexions personnelles.

Le dirigeant de la compagnie signale qu’un employé a perdu son épouse et son fils âgé de 11 ans dans la tragédie aérienne.

Le Boeing 737-800 avait quitté l’Aéroport international Imam-Khomeini de Téhéran avec près d’une heure de retard pour se rendre à Kiev, la capitale ukrainienne. Il s’est écrasé à Shahedshahr, dans une zone agricole à l’extérieur de Téhéran.

L’incident est survenu quelques heures à peine après l’attaque de missiles balistiques de l’Iran contre deux bases militaires en Irak, où se trouvaient des soldats américains et d’autres États alliés. Ces tirs étaient une réplique à l’assassinat quelques jours plus tôt par les États-Unis du général Qassem Soleimani, responsable des Gardiens de la révolution.

Le site web d’Aliments Maple Leaf signale que la compagnie emploie 11 500 personnes au Canada et aux États-Unis.