(Calgary) Les prix record du bois d’œuvre et des panneaux font grimper les titres des producteurs canadiens à la Bourse de Toronto.

La Presse canadienne

West Fraser Timber, Interfor, Canfor, CanWel Building Materials Group et Norbord ont tous vu leur action toucher un sommet des 52 dernières semaines, mercredi avant-midi, sur le parquet torontois. Sans atteindre un sommet annuel, le titre de la société québécoise Produits forestiers Résolu prenait pour sa part presque 14 %, ou 68 cents, pour se négocier à 5,55 $.

Citant l’indice du prix du bois Random Lengths, les analystes ont souligné que le prix de référence du bois d’épinette-pin-sapin avait grimpé de 5,9 %, ou 45 $ US, depuis vendredi dernier pour atteindre un nouveau record de 805 $ US par mille pieds-planche, mardi.

D’après un rapport de CIBC Marchés mondiaux, ce prix est 23 % supérieur au sommet de 655 $ US par mille pieds-planche atteint au début de juin 2018. Il dépasse également le sommet historique de 480 $ US par mille pieds-planche (ou 775 $ US en dollars d’aujourd’hui, ajusté à l’inflation) enregistré en novembre 1996.

Parallèlement, le prix des panneaux à copeaux orientés, communément appelés panneaux OSB, qui sont utilisés dans le milieu de la construction, a grimpé de 15 $ US pour osciller entre 605 $ US et 620 $ US par mille pieds-planche entre vendredi dernier et mardi.

L’analyste de RBC Marchés des capitaux Paul Quinn a souligné, dans une note envoyée à ses clients, qu’il avait relevé son cours cible à l’endroit des titres de neuf compagnies forestières. Il a également bonifié ses prévisions à l’endroit des prix du bois d’œuvre et des panneaux pour l’année en cours.

« Bien que les prix actuels sont en partie attribuables à des stocks moins élevés, nous anticipons que la demande (attribuable à la) rénovation, le rebond de la construction résidentielle et les défis d’approvisionnement découlant de la pandémie de COVID-19 suffiront à maintenir les prix des produits du bois à des prix historiquement élevés au cours des prochains mois », a écrit M. Quinn.