(Leamington) Aphria a suspendu mercredi ses prévisions financières pour l’exercice 2020 en raison de l’incertitude causée par la COVID-19.

La Presse canadienne

Le producteur de Leamington, en Ontario, a précisé qu’il ne présenterait pas de nouvelles perspectives pour l’exercice en cours d’ici à ce que la pandémie se stabilise. Il avait jusque-là prévu que ses revenus annuels s’établiraient entre 575 millions et 625 millions.

Pour son troisième trimestre clos le 29 février, Aphria a réalisé un chiffre d’affaires net de 144,4 millions, en hausse de 96 % par rapport à celui de 73,6 millions de la même période l’an dernier.

Ces revenus étaient supérieurs à ceux de 131,25 millions attendus par les analystes pour le troisième trimestre.

Le profit net d’Aphria a atteint 5,7 millions, soit 2 cents par action, pour le plus récent trimestre, ce qui se comparait à une perte nette de 108,2 millions, ou 43 cents par action, pour la même période un an plus tôt.

L’industrie du cannabis était déjà marquée par des séries de mises à pieds et de dépréciations d’actifs avant l’arrivée de la pandémie, et certains observateurs s’attendent à cette dernière exacerbe cette crise.