(Nanaimo) Le producteur de cannabis Tilray n’a pas répondu aux attentes des analystes en affichant des revenus de 46,9 millions US au quatrième trimestre, en baisse d’environ 8 % par rapport au trimestre précédent.

La Presse canadienne

Les analystes sondés par la firme Refinitiv s’attendaient à ce que l’entreprise établie à Nanaimo, en Colombie-Britannique, génère un chiffre d’affaires de 55,4 millions US pour la période de trois mois terminée le 31 décembre.

La compagnie a affirmé lundi que ses recettes avaient doublé par rapport au quatrième trimestre de l’exercice précédent, notamment grâce à l’acquisition de Manitoba Harvest.

Tilray a affiché une perte nette de 219,1 millions US, ou 2,14 $ US par action, comparativement à une perte nette de 31 millions US, ou 33 cents US par action, au quatrième trimestre de l’exercice précédent.

L’entreprise a attribué ce résultat à des dépenses d’exploitation plus élevée afin d’asseoir sa croissance, à l’expansion de son équipe à l’international ainsi qu’à l’ajout de Manitoba Harvest et Natura Naturals.

Le prix moyen obtenu par gramme s’est établi à 8,78 $ US au quatrième trimestre, comparativement à 7,52 $ US il y a un an.

Tilray avait indiqué le mois dernier qu’elle allait licencier 10 % de son effectif afin d’atteindre plus rapidement le seuil de la rentabilité.

La société n’avait pas précisé quels bureaux ou secteurs de l’entreprise seraient touchés par les compressions, mais elle avait fait savoir que son nombre total d’employés était d’environ 1443.