(Mississauga) Les Aliments Maple Leaf ont réduit leur empreinte environnementale et sont devenus carboneutres.

La Presse canadienne

La société affirme que son plan pour y arriver reposait sur la réduction des émissions et sur l’investissement dans des projets environnementaux au Canada et aux États-Unis.

Maple Leaf indique que les projets soutiendront l’énergie éolienne, la protection des forêts et la reforestation, ainsi que la récupération de méthane afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Maple Leaf, mieux connue pour ses viandes fraîches et préparées, a développé son offre de protéines à base de plantes ces dernières années.

Le chef de la direction, Michael McCain, a affirmé que le système alimentaire mondial devait changer radicalement s’il voulait nourrir de manière durable la population croissante de la planète.

Il a ajouté que la société misait son avenir « sur une carboneutralité immédiate ».

Note aux lecteurs : Version corrigée. Une version précédente affirmait que l’entreprise Maple Leaf envisageait de devenir carboneutre, alors qu’elle annonçait plutôt avoir atteint cet objectif.