La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé mercredi s’être emparée d’une participation de 45 % dans l’exploitant de deux terminaux portuaires du Chili par l’entremise de sa plateforme d’investissement avec DP World, pour un montant non dévoilé.

La Presse canadienne

DP World Chile exploite les terminaux de Puerto Central et de Puerto Lirquen, situés à San Antonio et à Gran Concepción. Leurs activités desservent les principaux centres industriels et de consommation du Chili, a précisé l’investisseur institutionnel dans un communiqué.

La Caisse s’était alliée, il y a deux ans, à DP World pour créer une plateforme d’investissement spécialisée dans les ports et terminaux du monde. DP World détient 55 % de cette plateforme, tandis que les 45 % restants sont la propriété de la Caisse.

Le portefeuille du partenariat comprend déjà les terminaux canadiens de Vancouver et de Prince-Rupert.

DP World avait déjà fait l’acquisition en avril de 99,2 % du capital-actions émis par DP World Chile. L’investissement du groupe DP World dans DP World Chile s’inscrit désormais dans sa plateforme avec la Caisse, ce qui confère à cette dernière une participation indirecte de 44,64 % dans DP World Chile.

La transaction annoncée mercredi sera réalisée au même prix que l’acquisition de l’actif par DP World en avril, a indiqué la Caisse.

« Cette première acquisition en infrastructures au Chili marque également notre première acquisition dans le secteur des ports en Amérique latine, a affirmé dans un communiqué le premier vice-président et chef des infrastructures à la Caisse, Emmanuel Jaclot. Il s’agit d’une étape importante dans la croissance de notre plateforme avec DP World qui correspond à l’objectif de diversification géographique du véhicule d’investissement. »