Les actionnaires de Goldcorp ont voté massivement pour la prise de contrôle de l'entreprise par le géant minier américain Newmont Mining.

Mis à jour le 4 avr. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Goldcorp, établie à Vancouver, a indiqué jeudi que ses actionnaires avaient voté à plus de 97 % pour l'opération, qui leur permettra de recevoir 0,328 action Newmont et 2 cents en espèces pour chacune des actions de Goldcorp qu'ils possèdent.

Certains actionnaires de Goldcorp, dont British Columbia Investment Management, se sont inquiétés du fait que la transaction entraînerait le versement d'un paiement de 12 millions US au président de Goldcorp, Ian Telfer, ce qui, selon eux, ne représentait pas l'intérêt des actionnaires.

Les actionnaires de Newmont devraient se prononcer sur la proposition de transaction le 11 avril, après quoi l'accord devrait être finalisé au cours du trimestre.

Certains actionnaires de Newmont s'étaient aussi interrogés sur le versement de la prime au patron de Goldcorp, ce qui avait amené Newmont à annoncer un dividende spécial précédant la fusion pour ses actionnaires, dans le cas où la transaction serait approuvée par ceux-ci.

Barrick Gold avait également tenté de saboter l'accord avec un projet de fusion avec Newmont, mais les deux parties ont finalement conclu un accord en vue du regroupement de leurs activités dans le Nevada dans le cadre d'une coentreprise.