(Toronto) Unifor a conclu des accords de fermeture avec quatre entreprises de pièces et de services automobiles en lien avec la décision de General Motors de fermer son usine d’assemblage d’Oshawa, en Ontario.

La Presse canadienne

Selon le syndicat, les contrats avec Inteva Products, Lear Corporation Whitby, Auto Warehousing Canada et Robinson Solutions prévoient des indemnités de départ pour les employés améliorées par rapport aux exigences minimales prescrites par la loi.

Unifor a précisé qu’il s’agissait des derniers de 11 accords négociés avec des entreprises qui seront touchées par la fin des activités d’assemblage de véhicules GM à Oshawa.

Les 11 accords concernent plus de 1200 travailleurs représentés par Unifor dans le secteur indépendant des pièces automobiles.

General Motors a annoncé en novembre dernier que l’usine d’assemblage d’Oshawa serait fermée à la fin de 2019.

Le constructeur automobile a accepté de convertir l’usine en une installation d’estampage partiel et d’essai autonome de véhicules, ce qui permettra de sauver environ 300 des 2600 emplois syndiqués de l’usine.