Johnson & Johnson surpasse les attentes

Une hausse généralisée des dépenses a fait reculer le bénéfice de Johnson &... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda A. Johnson
Associated Press

Une hausse généralisée des dépenses a fait reculer le bénéfice de Johnson & Johnson de 12 pour cent au troisième trimestre, malgré une importante augmentation des ventes alimentée par de récentes acquisitions, de nouveaux traitements contre le cancer et de solides ventes d'autres médicaments clés.

Cependant, le géant américain des soins de santé a facilement surpassé les attentes des analystes de Wall Street. Puisque les ventes ont progressé dans les trois secteurs d'activité de Johnson & Johnson, le fabricant des pansements Band-Aid a révisé à la hausse ses prévisions financières pour la troisième fois cette année.

«Ceci a été un solide trimestre pour Johnson & Johnson», a estimé l'analyste Ashtyn Evans, de la firme Edward Jones, dans une note retransmise à ses clients, en précisant que le solide bilan devrait permettre à l'entreprise d'effectuer l'acquisition d'autres produits.

La plus importante des récentes acquisitions de Johnson & Johnson, celle de la société biopharmaceutique suisse Actelion pour 30 milliards $ US en juin, lui a permis d'ajouter 670 millions $ US aux revenus du plus récent trimestre.

Dans l'ensemble, les ventes de médicaments vendus sous ordonnance ont bondi de 15,4 pour cent à 9,7 milliards $ US. Les revenus de certains traitements plus vieux ont diminué sous la pression d'une baisse des prix et d'une hausse de la concurrence.

Les ventes de produits de santé des consommateurs, comme l'antidouleur Tylenol ou les produits de soins de la peau Neutrogena, ont progressé de 2,9 pour cent à 3,4 milliards $ US au plus récent trimestre. Celles des verres de contact Acuvue et d'autres appareils médicaux ont avancé de 7,1 pour cent à 6,6 milliards $ US.

L'entreprise de New Brunswick, au New Jersey, a affiché des ventes totales de 19,7 milliards $ US, en hausse par rapport à celles de 17,8 milliards $ US de la même période l'an dernier. Cela a surpassé les prévisions des analystes, qui visaient un chiffre d'affaires de 19,28 milliards $ US.

Le bénéfice net de Johnson & Johnson s'est établi à 3,76 milliards $ US, soit 1,37 $ US par action, en baisse par rapport à celui de 4,27 milliards $ US, ou 1,53 $ US par action, réalisé un an plus tôt. Après ajustements pour exclure les coûts non récurrents, la société a réalisé un bénéfice par action de 1,90 $ US, alors que les analystes en attendaient un de 1,80 $ US.

Johnson & Johnson s'attend maintenant à ce que son bénéfice pour l'ensemble de l'exercice s'établisse entre 7,25 $ US et 7,30 $ US par action, à partir de revenus d'entre 76,1 milliards $ US et 76,5 milliards $ US. En août, sa prévision pour l'exercice visait un bénéfice d'entre 7,12 $ US et 7,22 $ US par action, ainsi qu'un chiffre d'affaires d'entre 75,8 milliards $ US et 76,1 milliards $ US.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer