(Toronto) Unifor a annoncé que ses membres de l’usine Downsview de Bombardier, à Toronto, avaient ratifié une entente de convention collective avec l’aviateur.

La Presse Canadienne

Le président national du syndicat, Jerry Dias, a indiqué que l’entente d’une durée de trois ans avait été ratifiée par les membres des sections locales 112 et 673. Il a indiqué que les travailleurs avaient obtenu des gains dans des enjeux fondamentaux comme les régimes de retraite et la sous-traitance.

Ils obtiennent des hausses salariales de 0,5 % la première année, de 0,75 % la deuxième année et de 1 % la troisième année.

Les sections locales avaient amorcé une grève au début de la semaine dernière.

L’entente de trois ans couvre environ 1500 employés de Bombardier. Elle se terminera le 23 juin 2024.

Par ailleurs, les 700 travailleurs de De Havilland, qui construisent des turbopropulseurs Dash 8 dans l’usine Downsview demeureront en grève pendant que se poursuivent les négociations.

Le syndicat souhaite que De Havilland, dont la société mère Longview Aviation Capital a acheté le programme Dash 8 à Bombardier pour 300 millions en juin 2019, s’engage à construire cet appareil ailleurs dans le Grand Toronto lorsque la production reprendra.

De Havilland a annoncé plus tôt cette année qu’elle ne construirait plus de nouveaux avions Q400 dans l’usine au-delà des commandes actuellement confirmées. La société avait indiqué il y a deux ans que la production prendrait fin aux installations de Downsview lorsque le bail sera terminé.