(Washington) Les États-Unis et Singapour ont annoncé mardi la signature d’un protocole d’accord pour renforcer la coopération économique et accroître les financements pour le commerce, a annoncé le département américain au Commerce dans un communiqué.

Agence France-Presse

Cet accord « aidera les importateurs de Singapour à financer l’achat d’exportations américaines et soutiendra les investisseurs de Singapour à la recherche d’opportunités aux États-Unis », a déclaré le secrétaire au Commerce Wilbur Ross, cité dans le communiqué.

« Grâce à ce protocole d’accord, nous faciliterons les investissements des entreprises à Singapour et aux États-Unis, et aiderons les entreprises à accéder à davantage de financements pour le commerce », a commenté le ministre singapourien du Commerce et de l’Industrie, Chan Chun Sing, dans ce même communiqué.

Il souligne que cela permettra par ailleurs de « catalyser des flux commerciaux et d’investissements plus importants entre les États-Unis, Singapour et l’Asie du Sud-Est, et de permettre à nos entreprises de continuer à faire du commerce et accéder aux opportunités en ces temps difficiles ».

Cet accord a été conclu pour une durée de deux ans. Mais la première économie du monde et la cité-État ont l’intention de continuer à renforcer leur relation dans l’économie post-Covid.

C’est toutefois l’administration Biden, qui succèdera en janvier à l’administration Trump, qui sera alors aux manettes.