(Québec) Le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, réintègre le caucus de la Coalition avenir Québec (CAQ) quatre mois après en avoir été exclu pour avoir violé les consignes sanitaires lors d’une soirée bien arrosée dans une microbrasserie de la région.

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Son retour a d’abord été évoqué par une station de radio de Rivière-du-Loup, CIEL-FM, lundi, sur la base de propos tenus par la directrice générale de la CAQ, Brigitte Legault.

Au gouvernement, on confirme la décision. On considère que le député « a payé le prix pour son erreur » et peut maintenant revenir au sein du caucus de la CAQ.

Un communiqué de presse doit être publié pour en faire l’annonce officielle.